Paroisse de l'Église Apostolique Arménienne de Lyon et des Environs
/Calendrier liturgique

Calendrier liturgique

L

’année liturgique est déterminée par rapport à la fête de Pâques, première en importance pour le chrétien. Les communautés judéo-chrétiennes fêtaient Pâques le quatorzième jour du mois de Nizan, date de la Pâque juive. Les chrétiens de l’empire romain et d’Égypte déterminaient en revanche la date de Pâques en référence au solstice de printemps, le 21 mars. Le concile de Nicée (325) retint pour principe la référence au solstice, mais s’abstint de préciser si la date de Pâques devait être fixée entre le 25 mars et le 20 avril selon l’usage romain, ou entre le 23 mars et le 25 avril selon l’usage alexandrin (le 22 mars, qui correspondait au 14 Nizan étant exclu).

L’Église d’Arménie partageait dès avant le concile de Nicée l’usage alexandrin et le calendrier julien en vigueur dans l’empire romain et l’enrichit progressivement jusqu’au XIIIe siècle, date à laquelle le Catholicos Siméon d’Erevan en fit une publication définitive (1775). longtemps établi d’après le calendrier julien, il l’est d’après le calendrier grégorien depuis le 6 novembre 1923, à l’exception de Tiflis et du Patriarcat arménien de Jérusalem où le calendrier julien est toujours d’usage en raison du « statu quo des Places Saintes ».

Le calendrier liturgique comporte 99 jours consacrés à Dieu, 5 à la sainte Mère de Dieu, 120 – 130 aux saints et martyrs, 5 de dédicace (navagadig : jeûne de veille de grande fête), et 150 – 157 de jeûne ou d’abstinence.
Toutes les fêtes sont mobiles à l’exception de six d’entre elles qui sont fêtées à date fixe :

  • la Nativité et l’Épiphanie le 6 janvier,
  • la Présentation du Seigneur au Temple le 14 février,
  • l’Annonciation le 7 avril,
  • la Nativité de la sainte Mère de Dieu le 8 septembre,
  • la Présentation de la sainte Mère de Dieu le 21 novembre,
  • la conception de la sainte Mère de Dieu par sainte Anne le 9 décembre.

Toutes les autres fêtes sont mobiles et sont réparties entre quatre jours de la semaine (lundi, mardi, jeudi, samedi). Elles dépendent de l’oscillation de 35 jours de Pâques, fêtée quant à elle le premier dimanche après l’équinoxe du printemps de 21 mars (au plus tôt le 22 mars et au plus tard le 25 avril).

L’Assomption et l’Exaltation de la Croix ont des jours fixes : le 15 août et le 14 septembre. Afin de leur conférer plus de solennité, on les reporte au dimanche le plus proche de leur date. La fête de l’Apparition miraculeuse de la Croix, fixée anciennement au 7 mars, est reportée au cinquième dimanche après Pâques.

Calendrier liturgique 2024

janvier

01
janvier
Troisième jour de jeûne précédant la Nativité Lecture : Luc 20,41–21,4
02
janvier
Quatrième jour de jeûne précédant la Nativité Lecture : Luc 21,20-33
03
janvier
Cinquième jour de jeûne précédant la Nativité Lecture : Luc 21,34-38
04
janvier
Sixième jour de jeûne précédant la Nativité Lecture : Luc 22,24-30
05
janvier
Vigile de la Nativité Lectures bibliques à 16h. Divine liturgie à 17h, lecture : Tite 2, 11-15, Matthieu 2, 1-12
06
janvier
Nativité et Théophanie de Notre Seigneur Jésus-Christ Matines à 9h. Divine liturgie à 10h, lecture : Matthieu 1,18-25. Bénédiction de l’eau, lecture : Matthieu 3,1-17
07
janvier
Commémoration des défunts Divine liturgie à 10h suivie d'un Office de requiem. Lecture : Jean 12,24-26
13
janvier
Huitième jour de la Nativité. Dénomination de Notre Seigneur Jésus Christ. Fête de la Circoncision Divine liturgie à 10h suivie de la bénédiction de l'évêché, lecture : Luc 2,21-22
14
janvier
Premier dimanche après la Nativité Divine liturgie à 10h, lecture : Jean 2, 1-11
15
janvier
Naissance de saint Jean-Baptiste Lecture : Luc 1,57-80
21
janvier
Deuxième dimanche après la Nativité Lecture : Jean 3,13-21
27
janvier
Fête de Sourp Sarkis, de son fils Mardiros et des 14 soldats (proclamée fête de la bénédiction de la jeunesse) Divine liturgie à 10h, lecture : Luc 21, 10-19
28
janvier
Troisième dimanche après la Nativité Mâtines à 8h45. Divine liturgie à 10h, lecture : Jean 6,15-21, Jean 6,39-47

février

04
février
Quatrième dimanche après la Nativité Mâtines à 8h45. Divine liturgie à 10h, lecture : Matthieu 18, 10-14
06
février
Saints Ghévondiants : Ghévon (Léonce), prêtre, Hovsep (Joseph) de Hoghotzim, notre patriarche (437-452), Sahak (Isaac), évêque de Richtounik, Thathik, évêque de Bassen, Mouchegh d'Albak, Archen de Bagrévand et Samuel d'Aradz, prêtres, Katchatch Richtouni et Abraham d'Aradz, diacres, tous martyrs arméniens (454) Vêpres à 17h, lecture : Matthieu 1, 18-25
08
février
Saints Vartanants : Vartan Mamikonian, commandant d’armée, et les satrapes Khoren Khorkhorouni, Artak Palouni, Tadjat Gnthouni, Himaïak Dimaxian, Nerseh Katchbérouni, Vahan Gnouni, Arsen Indzaïn, Garéguin Sirouandzdian, avec mille vingt-sept autres compagnons d’arme, morts pour la sauvegarde de la foi durant la bataille d’Avaraïr (451) Divine liturgie à 10h, lecture : Luc 6, 20-26
10
février
Catholicos Sourp Sahag Parthev (387-436) Vêpres à 16h. Le rideau de l'autel est tiré et le restera durant le Carême
11
février
Début du Carême (Poun Parèguèntan) Lecture : Matthieu 6,1-21
12
février
Grand Carême (Mèdz Bahk)
14
février
Présentation de Notre Seigneur Jésus Christ au Temple (Diarnentaratch) Divine liturgie à 10h, lecture : Luc 2,41-52. Vêpres de Carême à 17h
18
février
Deuxième dimanche de Carême : "L'expulsion du paradis" Mâtines et laudes à 8h45 : Luc 4,43–5,11. Liturgie de l'aube (Arèvakal) à 9h45. Divine liturgie à 10h30, lecture : Matthieu 5,17-48
21
février
Vêpres de Carême Vêpres à 17h
25
février
Troisième dimanche de Carême : "Le fils prodigue" Mâtines et laudes à 8h45 : Luc 6, 12-49. Liturgie de l'aube (Arèvakal) à 9h45. Divine liturgie à 10h30, lecture : Luc 15,1-32
28
février
Vêpres de Carême Vêpres à 17h

mars

01
mars
19ème jour de Carême Vêpres à 19h avec temps de partage et de prière
02
mars
Fête des Saints : Jean, patriarche de Jérusalem, patriarche Jean d'Odzoun, Archimandrites Jean Vorodnetsi et Grégoire de Datev
03
mars
4ème dimanche de carême : "L'économe" Mâtines et laudes à 8h45, lecture : Lc 12,32-48. Liturgie de l'aube (Arèvakal) à 9h45. Divine liturgie à 10h30, lecture : Luc 16,1-30
06
mars
Mi-carême (Mitchink) Liturgie de l'aube (Arévakal) à 10h30. Vêpres à 17h